Motoneige : conseils et infos, tout ce qu’il faut savoir

La motoneige est l’équivalent du jet ski, mais comme son nom l’indique, ces engins sont destinés à progresser sur la neige. La motoneige ne procure pas seulement des sensations fortes de vitesse, mais permet également d’explorer des paysages difficilement accessibles à pied, à ski, ou en raquettes. Vous souhaitez tout savoir sur la motoneige ? Alors, vous êtes au bon endroit ! Cet article vous présente tout ce qu’il faut savoir pour tester une de ces machines, et vous indique les meilleurs spots pour en faire. Poignée sur les gaz, c’est parti !

La motoneige, qu’est-ce que c’est ?

La motoneige, également appelé scooter des neiges, est un petit véhicule motorisé qui se déplace sur une ou deux chenilles et est équipé de skis ou patins sur le train avant, pour la direction, contrôlée par un guidon. Cette machine ne nécessite ni route ni piste préparée, et c’est son principal attrait: la capacité d’aller partout, ou presque, procurant un intense sentiment de liberté. Par ailleurs, une motoneige est simple à conduire et à diriger, en tout cas à vitesse raisonnable, et est donc accessible au plus grand nombre.

Les premières motoneiges ont quitté les usines du fabricant canadien Bombardier en 1936. Alors appelées « autoneiges » et dérivées de modèles bricolées auparavant à partir de Ford-T, elles pouvaient alors transporter jusqu’à sept passagers et étaient bien entendu utilisées pour relier les localités perdues du grand nord canadien, en particulier les exploitations forestières isolées. Les motoneiges telles qu’on les connaît aujourd’hui, qui ne permettent de transporter qu’un nombre plus limité de passagers, n’ont été vendues par le même fabricant qu’à la fin des années 1950 sous le nom de ski-doo (anecdote: elles devaient s’appeler initialement « ski-dog », en référence aux chiens de traineau, mais une erreur de frappe sur les publicités a fait naître « ski-doo »). 

Depuis les années 1960, la motoneige s’est considérablement popularisée et est aujourd’hui utilisée non seulement par les communautés isolées du nord canadien, de la Scandinavie ou des plaines du midwest des USA, mais surtout comme engin récréatif et sportif. Les motoneiges produites actuellement utilisent généralement une cylindrée de 500 à 1000 cm3, et sont conçues pour emmener un passager et le pilote. Leur puissance, comparable à une grosse moto, permet de gravir sans difficulté les pentes enneigées. Dans les pays froids ce scooter des neiges a remplacé les chiens de traîneau, même si la motoneige est beaucoup moins écologique…

Motoneige à Tignes

Comment conduire une motoneige ?

Une motoneige se conduit à deux personnes maximum. Soit vous êtes aux commandes, soit vous êtes le passager assis derrière un guide ou un ami. L’âge minimum pour conduire la motoneige est de 18 ans et un permis de conduire valide est requis. Avant de vous aventurer sur ce véhicule à neige, il est recommandé d’avoir une expérience préalable (même limitée), de conduite de motos ou de scooters. En revanche, il n’est pas nécessaire  d’être majeur pour être passager sur la motoneige, l’âge minimal étant souvent 12 ans. Étant donnée que ces limites varient selon les instructeurs, renseignez-vous auprès du prestataire avant de partir avec vos enfants. 

En général, la vitesse moyenne est comprise entre 20 et 60 km/h, ce qui suffit pour avoir de bonnes sensations tout en profitant du panorama. 

La conduite en soi est assez facile, car vous n’avez pas à changer de vitesse. Il y a juste un bouton « start », un accélérateur (poignée droite) et des leviers de frein pour s’arrêter, rien de plus simple. Le port d’un casque est obligatoire. Ces derniers sont normalement fournis par l’instructeur.

Conduire une motoneige en Islande

Où puis-je louer une motoneige ?

Contrairement au jet ski, il n’est pas possible en France de louer une motoneige pour partir faire du freeride en montagne avec. Dans la plupart des cas, un moniteur doit être présent avec vous pendant la randonnée car la montagne peut être dangereuse, et parce que les balades en motoneige sont réservées à des itinéraires spécifiques, en particulier pour préserver la faune locale.  Faites donc confiance à votre moniteur qui accompagnera votre randonnée et vous donnera tous les conseils nécessaires pour que votre session soit une expérience parfaite et inoubliable. 

En France, il est possible de partir en randonnée motoneige dans de nombreuses stations de ski, et de partir soit sur des itinéraires spécifiques, soit sur les pistes de ski une fois les remontées mécaniques fermées. Beaucoup de randonnées se font donc à la tombée de la nuit, pour une atmosphère très particulière. Quelques stations où il est possible de pratiquer la motoneige dans les Pyrénées, ou dans les Alpes: Chamrousse, Serre-Chevalier, Auron, Les Sybelles, Saint-Lary, Isola 2000, Barèges, Tignes, La Plagne

Mais il est également possible de partir pratiquer la motoneige à l’étranger. Et quelles meilleures destinations pour partir en randonnée scooter des neiges que les pays de l’arctique? Rovaniemi en Finlande, Tromso en Norvège, Gullfoss en Islande, Kiruna en Suède sont parmi les plus belles destinations pour la motoneige. Et les contraintes dans ces pays sont nettement moins strictes que dans les Alpes, vous permettant de réaliser de longues randonnées de motoneige entre lacs  gelés et forêts de bouleaux recouvertes par le givre.

Voici toutes nos destinations de location de motoneige.

sortie en motoneige dans des montagnes enneigées

Les choses à savoir avant de réserver une rando motoneige?

En plus de l’âge minimum requis et de la nécessité d’être titulaire d’un permis de conduire valide si vous êtes le pilote, vous ne devez faire l’objet d’aucune contre-indications médicales (problèmes de dos, fractures ou entorses non remises à 100%, grossesse, problèmes de vue affectant la conduite…).

Il est bon aussi de préciser qu’une bonne condition physique est nécessaire pour faire cette activité. Les motoneiges sont des engins lourds et le terrain peut ne pas être lisse et damé, demandant de piloter debout. On pourrait penser que faire de la motoneige est une activité tranquille et peu fatigante, car il suffit de s’assoir sur le véhicule et le piloter. Cependant, il ne faut pas sous-estimer le maniement de ce véhicule de 200 à 300 kg. En plus, passer plusieurs heures à l’air libre dans le froid demande de  beaucoup d’énergie.

À propos du froid, il est indispensable d’apporter des vêtements bien chauds (couche thermique et couche isolant du vent et de la pluie type hard shell) et surtout de ne pas oublier les gants! L’idéal est d’avoir des gants de moto hiver, renforcés. Renseignez-vous à l’avance auprès du prestataire pour savoir quel matériel sera fourni et quel matériel vous devez amener vous-même. 

Enfin, n’oubliez pas que la location d’une motoneige pour une randonnée  peut nécessiter un dépôt de caution. En effet, pendant la randonnée, le conducteur est responsable de sa machine et de tout dommage ou accident matériel. Le prestataire peut alors réclamer le montant des dommages subis. La plupart des organismes vous proposeront une assurance spécifique, mais une franchise reste généralement à la charge du conducteur.

Motoneige au coucher du soleil en Islande

Les meilleures destinations pour pratiquer la motoneige

Désormais vous devriez tout savoir sur la motoneige pour vous lancer dans l’aventure. Il nous reste uniquement à vous indiquer des beaux spots pour pratiquer cette activité. La formule magique pour cela est simple : suffisamment de neige + magnifiques paysages = randonnée inoubliable en motoneige !

Concernant les meilleures destinations pour pratiquer la motoneige, nous recommandons évidemment les pays froids comme le Canada ou le Groenland. Nous avons cependant une petite préférence pour Tromsø en Norvège, celui de La Plagne dans les Alpes françaises ou encore Reykjavík en Islande. À ce dernier spot, avec un peu de chance, vous pourrez admirer les aurores boréales pendant votre séance ! 

Découvrez toutes nos destinations pour pratiquer la motoneige avec plus de 100 activités partout dans le monde.

Randonnée en motoneige sous les aurores boréales

Pour finir une petite info bien insolite : saviez-vous qu’il est possible de faire des acrobaties avec cette machine ? La motoneige freestyle est aujourd’hui un sport à part entière comme le Freestyle Motocross !

Si vous avez lu l’article jusqu’ici c’est parce que la motoneige vous intéresse vraiment. Et dans ce cas il y a des fortes chances que nos articles sur d’autres activités dans des paysages enneigés vous plaisent également. Ne manquez pas nos articles dédiés sur les meilleures activités à pratiquer à Tromsø en Norvège ainsi que notre Question et Réponses sur les chiens de traîneau.

PS. Ces belles photos proviennent de Mountaineers of Iceland et Evolution 2 Tignes