corsica canyon

Canyoning ou Randonnée Aquatique ?

Canyoning, Randonnée Aquatique, Coasteering, Snorkeling… on peut vite se perdre entre tous ces termes d’aventures aquatiques. Mais quelle est la différence entre ces sports ?

Avec cet article nous vous aiderons à distinguer une fois pour toutes ces activités et à voir plus clair dans le jargon des sports outdoor. Connaissant la différence entre le canyoning et la randonnée aquatique ainsi que le snorkeling et le coasteering vous permettra de choisir l’expérience qui vous convient le mieux !

Snorkeling ou Randonnée Aquatique ?

Excursion Snorkeling à Bora Bora

Snorkeling dans le lagon de Bora Bora

Voici un premier couple d’activités qui peut être confondu facilement. Le snorkeling, aussi appelé randonnée palmée, n’est pas la même chose qu’une randonnée aquatique car pour cette dernière, vous ne croiserez pas de raie manta mais au mieux une loutre…

Le snorkeling, activité incontournable lors de vacances en bord de mer, se pratique avec un tuba, un masque et des palmes et s’apparente à la plongée sous-marine. Une activité qui consiste essentiellement à explorer les fonds marins et à observer les différentes espèces en restant assez proche de la surface. Façon idéale pour se familiariser avec le monde sous-marin sans avoir besoin d’une bouteille de plongée ou de diplôme particulier, le snorkeling très convivial et parfait à faire en famille ou entre amis.

Partout dans le monde, il existe des spots magnifiques pour faire une randonnée subaquatique. Découvrez par exemple les 10 destinations incontournables pour le Snorkeling en France.

La randonnée aquatique par contre se fait en eau vive. Cette activité consiste à parcourir des cours d’eau en franchissant différents obstacles à pied ou à la nage en mode décontracté. La randonnée aquatique se rapproche du canyoning. On insiste sur le terme « se rapproche » car il y a bien des différences. Pour en savoir plus, continuez à lire.

Randonnée Aquatique ou Canyoning ?

Descente du Grand Canyon du Verdon en Randonnée Aquatique

Randonnée Aquatique dans le Grand Canyon du Verdon

Le terme randonnée aquatique est souvent utilisé comme synonyme au canyoning. Bien que les deux se font en eau vive, il y a plusieurs différences entre ces activités.

La plus grande différence entre le canyoning et la randonnée aquatique est la situation géographique. Comme le nom l’indique, le canyoning se pratique principalement dans un canyon. L’activité consiste en la descente d’une gorge, qui peut être étroite et difficile d’accès ainsi que demander de descendre des verticalités en rappel. La randonnée aquatique par contre se pratique en rivière et dans des espaces plus larges. Un peu comme si vous pratiquiez du kayak mais sans kayak !

Une deuxième différence est l’équipement. Même si vous êtes quasiment équipés de la même façon (combinaison en néoprène, casque…) la randonnée aquatique ne nécessite pas de corde et de harnais car vous n’aurez pas de rappel ou d’escalade à faire. Le canyoning en revanche réunit l’escalade, la spéléologie et la randonnée. Lors de la descente d’une gorge vous serez amené à faire des descentes en rappel et des sauts plus ou moins hauts. Pour avoir plus de détails, jetez un coup d’œil à notre article tout savoir sur le canyoning.

Descente en Canyoning au Parc Naturel de la Sierra de Guara

Descente en Canyoning au Parc Naturel de la Sierra de Guara, Espagne

Et la randonnée aquatique et le canyoning sont originales, revigorantes, riches en sensations fortes et ne demandent qu’une seule chose : savoir nager. Pour les deux activités il est fortement conseillé de partir à l’aventure avec un guide professionnel. Les différences évoquées plus haut font que la randonnée aquatique est plus adaptée pour les familles avec jeunes enfants. Souvent l’âge minimum pour cette activité ludique et sportive est de 6 ans contrairement à 12 ans avec le canyoning.

Il arrive fréquemment qu’une activité de canyoning soit annulée à cause des intempéries ou par le fait qu’il y ait trop ou pas assez d’eau dans le canyon et dans ce cas-là, certains se dirigent vers l’activité de randonnée aquatique qui est proposée par le même prestataire car c’est plus facile à organiser et demande moins d’engagement.

Chaque expérience de canyoning et de randonnée aquatique est unique car elle dépend du paysage. Il est possible de trouver des activités de rando aquatique avec une tyrolienne et des canyonings qui se terminent dans une vaste piscine naturelle. Informez vous sur l’itinéraire précis lors de la réservation. Deux activités cousines et assez similaires même si le canyoning est plus réservé aux personnes en recherche d’adrénaline et qui n’ont pas peur de se retrouver dans des situations périlleuses.

Canyoning ou Coasteering ?

Coasteering le long de la côte de Newquay, Angleterre

Coasteering le long de la côte de Newquay, Angleterre

La dernière activité qui peut porter confusion est le Coasteering. Inventée par les anglais, cette activité s’apparente fortement au canyoning car elle combine également le saut, la natation, la descente en rappel et l’escalade.

Par contre, le coasteering se pratique sur les côtes, falaises et rochers et principalement sur l’océan ou lac (et pas dans un canyon). Pour le spot idéal jetez un coup d’œil à notre article avec les 10 meilleurs sports de coasteering en Europe.

À vous de choisir votre aventure !

Les différents sports aquatiques n’ont désormais plus de secrets pour vous ! Choisissez le prochaine aventure qui vous convient le mieux :