Baptême en Parapente: Pour qui? Où? Quand? Comment?

Voler comme un oiseau, sentir le vent sur le visage et planer au-dessus des plus beaux paysages ! Toutes ces sensations vous attendent lors d’un vol en parapente. Nécessitant peu de matériel – le harnais, la voile de parapente en tissu et de bonnes conditions météorologiques – cette activité se pratique partout dans le monde et permet de découvrir les plus beaux endroits depuis les airs !

Cela vous tente, mais vous n’avez pas d’expérience de parapente ? Aucun problème, le baptême de parapente est alors fait pour vous ! Lors de ce vol biplace vous êtes attaché à un pilote certifié qui s’occupe de tout, vous n’avez qu’à profiter des sensations et de la vue exceptionnelle. Afin de tout savoir sur le parapente tandem et d’être préparé au mieux possible, nous répondons ci-dessous aux questions que vous pourrez avoir.

Pourquoi faire un vol en parapente tandem?

C’est une question légitime ! Après tout, il existe de nombreuses façons de profiter des plaisirs de l’air et de profiter d’une belle vue : parachutisme, deltaplane, ULM, hélicoptère… 

Mais sur toutes ces activités, le parapente a un avantage : c’est de loin l’activité la plus accessible. En temps dédié, en argent, et en simplicité. Et si vous hésitez de vous lancer dans une véritable formation, pourquoi ne pas essayer un vol en parapente en tandem ?

Qu’est-ce qu’un vol de parapente découverte ?

Le vol découvert s’effectue en tandem avec un moniteur de parapente certifié et professionnel. Vous vous envolez au-dessus de superbes paysages et vous laissez porter par le vent. Votre moniteur guide le vol grâce aux manettes de direction pendant que vous observez le monde défiler sous vos pieds… Le bonheur !

Le baptême de vol libre en parapente est particulièrement confortable. Vous êtes assis dans un harnais spécialement conçu pour le vol en biplace qui est accroché directement à votre instructeur. Cette sellette fait office de siège dans lequel vous serez assis tout à votre aise pour profiter du vol.

Le vol en parapente biplace vous permet d’avoir un premier aperçu des plaisirs du vol libre sans devoir suivre de formation et en toute sécurité. Vous pouvez vous concentrer sur vos sensations uniquement et apprécier le moment en vous en remettant complètement au moniteur de parapente ou en commençant à prendre les manettes si vous vous sentez à l’aise.

Observation du paysage, de la faune et de la flore en parapente

Un baptême de parapente vous donne tout le temps de regarder autour de vous et surtout sous vos pieds ! L’environnement dans lequel se déroulera votre vol en parapente est donc primordial.

Peu importe où vous faites un vol biplace, vous découvrez des paysages incroyables depuis un point de vue complètement nouveau et unique. Votre moniteur de parapente, en tant qu’expert de vol, connaît la carte de la région comme sa poche. Il survole les mêmes lieux régulièrement et sait donc où diriger l’aile de parapente pour que vous puissiez découvrir la faune et la flore sauvage des environs. Il partagera avec vous les plus beaux spots de parapente tandem et vous montrera les animaux et oiseaux en vous aidant à les identifier.

Paysage de Montagne :
À votre hauteur, vous observez les cimes enneigées et les glaciers, et, en baissant les yeux, les vallées s’offrent à vous. La faune montagnarde s’observe très bien en baptême de parapente puisque qu’elle évolue sur les cols et versants, à découverts. En été comme en hiver, vous apercevrez facilement des bouquetins et marmottes. Les vols en parapente au printemps sont particulièrement agréables en montagne puisque vous pourrez découvrir la flore qui s’éveille et les mille couleurs des fleurs de haute altitude.

Paysage de Plaine :
Vous survolez les champs et les forêts. Vous pourrez vous amuser à identifier les villes et villages alentours ou à repérer les lacs et rivières. Finalement, pas besoin d’être un oiseau pour profiter de la vue d’en haut !

Paysage de Forêt :
Un vol en tandem qui traverse une forêt est impressionnant ! Quoi de plus magique que de voler au-dessus des cimes des arbres ? Vous distinguez différentes essences arboricoles et peut-être même quelques animaux dans les clairières !

Paysage de Bord de Mer:
Voler au-dessus d’une région de bord de mer est aussi beau que varié. Entre mer et terre, une vue imprenable sur les côtes et l’océan à perte de vue s’offre à vous. Les paysages peuvent être très différents, du survol de la Dune du Pilat, au survol des falaises majestueuses de la Normandie et les plages au sable blanc et l’eau turquoise à Tahiti.

Voler au-dessus d’une Île :
C’est peut-être l’environnement le plus riche dans lequel vous pourrez effectuer votre baptême de parapente ! En effet, le relief est généralement très varié sur les îles et vous aurez un point de vue unique sur la terre qui se découpe au milieu de l’océan. Pour peu que vous décidiez de vous rendre sur La Réunion ou La Guadeloupe, la couleur des eaux, les volcans et forêt primaires vous offriront une vision de rêve, surpassant toutes les cartes postales. Dans ce cas, n’oubliez pas de jeter un coup d’œil à notre article dédié au parapente à la Réunion.

Comment se déroule un baptême en parapente ?

Paragliding Baptism Flight Preparation

Un vol en parapente biplace est particulièrement facile à organiser pour le passager et idéal pour découvrir l’activité !

La durée du vol en parapente dépend essentiellement du vent. Si le vent est suffisamment fort lors de votre vol, vous pourrez planer et vous laisser porter par les courants d’air plus longtemps. L’après-midi, vous bénéficierez généralement de vols plus longs grâce aux thermiques (vents chauds qui permettent de prendre de la hauteur).

L’itinéraire pris par votre instructeur de parapente dépendra essentiellement de la direction du vent, mais il fera généralement en sorte de vous emmener sur les plus beaux spots de vol.

Un vol en parapente tandem se déroule généralement de la façon suivante :

1. Retrouver votre instructeur
Vous rejoignez votre moniteur de parapente à un point de rendez-vous donné. Souvent, c’est à l’école de parapente, mais parfois, il se peut que vous devrez le retrouver directement au départ d’une remontée mécanique ou sur un parking proche de l’aire de décollage.

2. Vous rendre sur l’aire de décollage
Votre moniteur vous emmène sur le point de décollage (sommet, colline, etc.) d’où vous prendrez votre envol. La plupart des écoles disposent de navettes pour vous emmener en groupes. Il est aussi possible, en montagne notamment, que vous utilisiez les remontées mécaniques pour rejoindre un col. Si l’aire de décollage est proche d’une route et suffisamment aménagée alors vous vous retrouverez directement à côté.

3. S’équiper et se préparer
Vous enfilerez votre harnais avec l’aide de votre moniteur certifié qui vérifiera ensuite les attaches. L’instructeur vous explique ensuite les consignes de sécurité et le déroulement du vol. Il vous briefera également sur les conditions météorologiques et sur le vent pour que vous commenciez à avoir une idée des éléments qui peuvent influencer un vol en parapente. Le moniteur installe ensuite l’aile de parapente et vient s’accrocher à vous.

4. S’élancer et profiter
Le grand moment est venu ! Le moniteur vous explique rapidement ce que vous avez à faire pour le décollage. Vous courez avec l’instructeur sur quelques mètres (ou glissez en skis pour un vol en hiver) pour prendre de l’élan et… C’est l’envol ! L’aile de parapente décolle et vous emporte avec elle tout en douceur. À vous la liberté du vol et le plaisir de découvrir le paysage se dérouler sous vos pieds.

5. Atterrissage et retour
Après de longues et enrichissants minutes de vol en parapente et de bonheur, bien confortablement installé dans la sellette, il est temps de reposer les pieds sur terre. Le moniteur contrôle l’aile pour rendre l’atterrissage le plus doux possible et vous rappellera lors de la descente quelle position adopter et quelle attitude avoir dans les derniers mètres avant de toucher le sol. Il sera ensuite temps de retourner aux voitures. En fonction du lieu d’atterrissage, il peut y avoir une navette à disposition pour vous ramener. Souvent, vous vous posez à côté de votre point de rendez-vous et n’aurez qu’à marcher pour retourner au local récupérer vos photos souvenirs !

Questions & Réponses sur le Baptême en Parapente

Désormais vous savez comment un vol en tandem en parapente se déroule et quelles paysages vous pourriez survoler. Mais il est bien probable que vous avez encore des questions sur qui peut faire un vol en parapente, quel type de vol choisir ainsi que quelle est le meilleur moment et lesquelles sont les plus beaux spots. Vous trouverez toutes les réponses sur le vol en biplace ci-dessous, dans nos Questions & Réponses. 

Qui peut faire un vol en tandem en parapente ?

Parapente en tandem au-dessus de Garmisch-Partenkirchen

La réponse est simple : absolument tout le monde peut participer à un vol en parapente biplace ! Vraiment !

Petits et grands, adultes, enfants et grands-parents, tout le monde peut accéder au plaisir du vol en parapente avec un moniteur de vol libre professionnel. Les équipements de parapente en tandem sont extrêmement variés et permettent de s’adapter à toutes les morphologies. Certaines écoles de parapente proposent aussi des vols pour les personnes handicapées avec un harnais de tandem spécifique, pas de jaloux !

Pour effectuer un baptême de parapente, il existe toutefois certaines limitations. En fonction des écoles, le poids maximal du passager en vol tandem varie entre 90 kilos et 120 kilos en fonction des équipements qu’ils ont à disposition. Il faut savoir que le poids n’empêche pas de s’envoler, mais pourra faire changer la durée du vol puisque vous risquez de descendre plus rapidement.

Les centres de vol en parapente proposent souvent des vols de découverte pour les enfants de tous âges qui auraient envie de faire comme dans leurs rêves les plus fous en s’envolant au milieu des oiseaux. Tant qu’ils sont volontaires et n’ont pas peur, vous pouvez leur offrir un baptême en parapente sans crainte et peut-être leur permettre de révéler une véritable passion pour les airs !

Le seul prérequis d’un vol en parapente biplace est de pouvoir effectuer les quelques mètres d’élan au décollage : que ce soit en courant (la plupart du temps) ou à skis lors des vols hiver. Pas de panique, il s’agit uniquement de quelques foulées sur une dizaine de mètres le temps que le vent s’engouffre dans la voile.

Comment choisir son vol en tandem en parapente ?

Vol en parapente tandem au-dessus de Verbier

Pour bien choisir son vol en parapente, il faut tenir compte avant tout de ses propres envies ! Commencez par choisir le spot de vol en parapente. On vous l’a dit plus haut, partout dans le monde vous pouvez faire un vol en biplace et au-dessus de paysages très variés. Les différents points de décollage en France et dans le monde vous offrent des possibilités infinies d’envol ! Découvrez toutes nos plus de 480 vols en parapente partout dans le monde.

En plus de la localisation vous avez le choix entre différents types de vol. La question principale est de savoir, si vous voulez que votre baptême de l’air ressemble à des montagnes russes ou à une balade tranquille, au gré du vent, en pleine nature. Les casse-cou s’orienteront plus facilement vers des vols thermiques ou un vol acrobatique qui est souvent appelé « vol sensation » par les écoles de vol libre et qui porte bien son nom. Cependant, si vous êtes par exemple en vacances dans un lieu exceptionnel, alors vous souhaiterez peut-être opter pour le vol thermique ou panoramique. Vous auriez plus de chances de rester dans l’air plus longtemps et de profiter davantage.

Voici les différents types de vol en parapente :

  • Découverte : tranquille, détente, axé sur l’observation du paysage et la découverte des premières sensations de vol en douceur.
  • Sensation : vol sportif où l’accent est mis par le moniteur de parapente sur les sensations fortes. Il vous fera faire de nombreuses figures de parapente comme la vrille, les 360 ou les virages serrés.
  • Panoramique : vous décollez généralement d’un sommet particulièrement élevé et déjà sensationnel. Vous volez pendant de longues minutes en haute altitude et bénéficiez d’une vue imprenable sur le paysage. Ces vols sont majestueux et vous en prenez plein la vue !
  • Thermique : ces vols ont lieu l’après-midi, quand l’air se réchauffe. Le principe est simple, il s’agit d’utiliser les courants d’air chaud ou courants ascendants pour prendre de la hauteur et voler toujours plus loin, plus longtemps. Vous pouvez donc voir davantage de choses avec un vol thermique qu’avec un vol simple.

Quelles sensations peut-on avoir en vol biplace ?

Vol en Parapente biplace au-dessus de Kefalonia

La première question que vous vous posez peut-être : peut-on avoir le vertige lors d’un vol en parapente ? La réponse est simple, il n’existe pas de sensation de vertige ! Tant que vous n’avez pas de repère physique par rapport au sol (et c’est ce qui arrive une fois que vous êtes en vol), votre cerveau n’appréhende plus le vide de la même façon. Bien sûr, il est possible d’appréhender l’envol, mais c’est une légère inquiétude qui passera bien vite une fois que votre moniteur vous aura briefé. C’est l’une des particularités de cette activité de vol libre qui la rend si accessible au grand public.

De manière générale, un vol en parapente vous fait découvrir ce que ressentent les oiseaux qui planent toute la journée au-dessus des nuages. Vous sentirez le vent vous soulever et vous emporter au gré des courants. Votre moniteur est là pour vous faire prendre conscience de l’influence des mouvements de l’aile sur la direction et commence généralement à vous expliquer les manœuvres de base en parapente solo. Si vous êtes à l’aise, il vous donnera les manettes pour que vous commenciez à éprouver le vent par vous-même sous sa supervision permanente.

Dans les vols en parapente plus sportifs et acrobatiques, l’accent étant donné sur les sensations fortes, vous pourrez sentir le vent vous fouetter le visage et vos tripes se serrer dans les vrilles et virages serrés. La sensation de chute libre est rare en parapente puisque l’instructeur joue essentiellement sur la vitesse pour créer les figures. Si les montagnes russes vous manquent, alors vous ne serez pas déçu par le vol en parapente !

Il n’y a rien de plus grisant que la liberté. En parapente, c’est exactement le sentiment que vous trouverez. Ne plus toucher terre et évoluer calmement dans les airs est apaisant. La plénitude vous gagne et vous n’aurez qu’une envie, que le vol dure toujours plus longtemps pour que vous ne sentiez plus le poids de votre propre corps ou du quotidien sur vos épaules… Le bonheur !

Quel est le meilleur moment pour faire un vol tandem ?

Vol en parapente biplace à Interlaken lors du coucher du soleil

Selon les spots de parapente, il est possible de voler toute l’année et à toute heure de la journée. De manière générale, les vols en parapente se déroulent entre les mois d’avril et de novembre. Il est alors possible de voler le matin ou l’après-midi, sur des rotations d’environ 1 h à 2 h selon la durée du vol.

L’après-midi, les vents chauds, thermiques, permettent une durée de vol plus longue et de prendre de la hauteur pour apercevoir davantage les environs. Le matin, lui, vous offre cependant des vols dans un paysage frais, mystérieux et à peine réveillé. Pensez à vous renseigner sur les possibilités d’un vol au lever du soleil ou au coucher du soleil pour ajouter une touche d’embrasement solaire à vos balades en parapente.

Les vols en parapente d’hiver sont particulièrement originaux. Vous prenez votre envol dans la neige et glissez à skis pour prendre de la vitesse et permettre à l’aile du parapente de se gonfler ! Les sensations lors de l’envol et de l’atterrissage (toujours à skis) sont uniques ! En plus de cela, vous survolez des paysages immaculés où règnent la paix et le silence. Et pour une activité hivernale un peu plus sportif, découvrez le Speedriding, un mix de parapente, de ski et d’adrénaline.

Quel équipement faut-il prévoir pour un vol en tandem ?

Equipement lors d'un vol biplace en parapente

Le matériel de parapente est toujours fourni par l’école. Cela ne vous empêche cependant pas de bien prévoir votre tenue pour votre baptême de parapente.

Vous devrez toujours vous adapter au temps qu’il fait selon les saisons. Il est important de garder en tête que l’air est toujours plus frais en altitude et que le vent peut parfois fraîchir pendant votre vol en parapente. Le vol en parapente vous expose entièrement aux aléas du vent, il n’y a aucune coque de protection pour vous protéger. Vous devez donc être bien couverts à tout moment.

En hiver, évidemment, il est recommandé de voler en tenue de ski, qui vous tiendra bien au chaud et vous protègera des courants d’air. Gants et écharpe sont impératifs dans des conditions de froid.

Au printemps et en automne, lorsqu’il fait bon et que l’on se promène en pull, on a tendance à vouloir rester comme ça pour profiter des rayons du soleil… Il vaut mieux prévoir au moins un manteau coupe-vent pour vous protéger des vents frais qui peuvent souffler en altitude.

En été, s’il est tentant de rester en débardeur et short, méfiance ! Il peut faire frais pendant le vol et une polaire avec un pantalon léger devraient vous permettre de supporter le vent plus aisément.

En toute occasion : des chaussures fermées. Il est préférable de porter des baskets, qui vous permettront de courir à votre aise pour prendre votre élan et d’atterrir en douceur dans l’herbe.

Quel est le prix d’un baptême en parapente ?

Baptême de parapente au-dessus de la dune du pilat

Un vol en parapente biplace est idéal pour découvrir l’activité et particulièrement accessible à tous. Le prix d’un vol peut varier énormément en fonction des options choisies, du spot ou du vol choisi. Les premiers prix pour un vol en tandem simple d’environ 15 minutes commencent la plupart du temps à partir de 50 €. Pour des vols plus longs, sur des spots de renommée mondiale, le prix peut grimper jusqu’à 150 €.

Il faut aussi compter en option les photos et vidéos que vous ne pourrez pas prendre vous-mêmes pour des raisons de sécurité. Les photos et vidéos d’un vol en parapente coûtent généralement entre 15 € et 50 € selon la qualité de l’équipement utilisé.

Un baptême de parapente peut d’ailleurs être uns super cadeau d’anniversaire ou pour les fêtes. Avec un vol biplace vous offrez une expérience inoubliable ! D’ailleurs si vous êtes plusieurs à vouloir faire un baptême en parapente, n’hésitez pas à demander auprès de l’école de parapente. Peut-être qu’ils proposent des tarifs de groupe ou de prix avantageux.

Besoin d’une licence pour faire un vol tandem en parapente ?

Les écoles référencées possèdent les assurances nécessaires à l’accompagnement des vols en parapente biplace. Tant que vous possédez une assurance individuelle, vous n’avez pas de question à vous poser pour pratiquer le parapente en tandem.

En ce qui concerne la formation, vous pouvez effectuer votre baptême de parapente les mains dans les poches. Aucune licence de vol ne vous sera demandée et toutes les consignes vous seront données sur place pour une pratique en toute sécurité. Comme vous êtes accompagné à tout instant par un moniteur de parapente diplômé, vous pouvez faire confiance à son enseignement et à sa maîtrise.

En un mot comme en cent, un vol en parapente en tandem est une expérience magique ! Avec tous ces trucs et astuces pour bien préparer votre baptême de l’air, il n’y a plus aucune raison d’hésiter !

Quelles sont les meilleurs spots de parapente ?

Baptême en parapente au-dessus du lac d'Annecy

En ce qui concerne les endroits pour faire votre baptême de parapente vous avez l’embarras de choix ! Pour vous aider dans votre décision, découvrez notre Top 10 des meilleurs spots de parapente tandem en Europe. Ce qu’on ne va pas vous cacher c’est qu’Annecy est une Mecque du vol en parapente et propose un cadre exceptionnel entre montagne et lac pour faire votre premier vol biplace (voir photo ci-dessus).

Pour plus d’inspiration consultez tous nos destinations de parapente et tous nos articles sur le parapente.