Tout savoir sur la Plongée sous Glace

Quand les températures baissent et les premiers flocons de neige tombent, de nombreuses personnes s’évadent aussitôt vers des paradis lointains pour profiter du soleil et se baigner dans la mer chaude. Ici pourtant, nous allons vous parler exactement de l’inverse, soit de la plongée sous glace ! Découvrez les eaux cristallines des lacs de montagnes et laissez-vous fasciner par les merveilles de la glace ainsi que par les jeux de lumière des rayons du soleil traversant la glace. Si vous voulez tout savoir sur la plongée sous glace vous êtes au bon endroit !

Cette activité est sans doute la forme la plus originale de plongée qui soit. Et contrairement à ce que l’on pourrait croire, il n’y a pas besoin d’être insensible au froid ou plongeur confirmé pour pratiquer. La plongée sous glace est accessible à toutes et à tous, que vous soyez débutant en plongée ou confirmé. Dans tous les cas, un encadrement professionnel et du matériel adapté est nécessaire. Préparez vous à vivre une expérience inoubliable, en toute sécurité et (presque) au chaud.

La plongée sous glace c’est quoi ? 

La plongée sous glace est une forme de plongée bien unique où le plongeur, comme le nom du sport l’indique, plonge sous la glace, en hiver. Le seul point d’entrée et de sortie est donc un trou dans la glace. Cette immersion dans l’eau froide nécessite non seulement un équipement spécifique mais également une préparation soigneuse. Un accompagnement professionnel par un instructeur qualifié est donc indispensable.

Et tout d’abord, pourquoi faire de la plongée sous glace ? Tout simplement pour les frissons générés par une expérience inoubliable ! Et quand on parle de frissons, on ne parle pas de la température, mais surtout parce qu’il s’agit d’une activité d’hiver unique et insolite. 

Qui peut faire de la plongée sous glace ?

La plongée sous glace se pratique pour plusieurs raisons : pour la recherche scientifique: par exemple pour étudier la vie sous-marine dans l’Arctique par exemple, pour la sécurité publique, comme des sauvetages, ou encore pour le loisir. Dans cet article nous vous parlons du dernier cas.

La plongée sous glace pour les confirmés

Pour les plongeurs expérimentés la plongée sous glace est une activité à faire absolument au moins une fois dans la vie. Il est important d’être bien encadré par des professionnels car ce type de plongée diffère grandement de la plongée sous-marine habituelle.

Un entraînement spécifique est nécessaire pour apprendre aux plongeurs la manière dont se forme la glace, la manière de reconnaître les situations dangereuses, l’équipement spécifique nécessaire, les exercices et protocoles de sécurité particuliers, ainsi que les techniques d’entrée et de sortie de plongée. L’organisme PADI organise ainsi des formations spécifiques « Ice Diver ». Ces formations sont accessibles aux plongeurs majeurs déjà titulaires du Niveau 2 PADI (Advanced).

La plongée sous glace pour les débutants

Mais il n’est pas nécessaire d’avoir des centaines de plongée dans son logbook pour goûter aux joies de la plongée sous glace. Les débutants peuvent également expérimenter la plongée sous glace et vivre une expérience hivernale hors du commun, lors d’un baptême spécifique !

Les seules conditions: être en bonne santé, et être au-delà de l’âge minimum (l’âge minimum dépend du prestataire, mais c’est souvent 16 ans). Plusieurs prestataires en France proposent des sessions d’initiations et de découverte, même s’ils sont peu nombreux. Les centres de plongées sous glace sont généralement situés en station de ski ou à proximité.

La plongée se fait alors souvent dans des lacs de montagne plutôt que dans des environnements ouverts, pour des raisons de praticité, d’accessibilité et de sécurités. Lors d’un baptême de plongée sous glace, des instructeurs professionnels sont à vos côtés du début à la fin, vous fournissent l’équipement nécessaire et veillent à ce que votre plongée se passe en toute sécurité. Et il n’est pas rare qu’avec votre première plongée sous glace commence une passion plus générale pour la plongée ! Nous vous aurons prévenu !

Les risques spécifiques de la plongée sous galce

La plongée sous glace présente des risques distincts de la plongée « classique ». Au-delà de l’hypothermie (si l’on n’est pas équipé d’une combinaison étanche), les principaux risques sont la désorientation/perte de repères (ne pas retrouver le trou pour sortir de l’eau) ainsi qu’une défaillance du détendeur qui peut geler s’il n’est pas spécifiquement conçu pour les eaux très froids. 

Heureusement, ces risques sont bien identifiés. Et l’utilisation d’une combinaison étanche, l’installation obligatoire d’une ligne de vie (pour retrouver son chemin vers le trou dans la glace), et l’utilisation d’un détendeur adapté permettent désormais de plonger en toute sécurité.

Il n’en reste pas moins que cette activité, en particulier pour les débutants doit absolument être encadrée par des professionnels. Ne s’improvise pas plongeur sous glace qui veut !

Déroulement d’un baptême de plongée sous glace

Vous l’avez compris, la plongée sous glace ne s’improvise pas ! Mais avec un encadrement professionnel vous pouvez profiter de cette expérience hors du commun en toute sécurité. Voilà comment une session de baptême de plongée sous glace se déroule. 

La préparation

Souvent, un baptême de plongée sous glace se déroule dans un lac de montagne pendant les mois d’hiver. Il se peut que vous assistiez à la découpe de la glace avant de recevoir un briefing expliquant le déroulement de la session. Ensuite, vous êtes équipé d’une combinaison 100% étanche (avec bottes,  cagoule et gants). Ces combinaisons sont si étanches qu’elles vous permettent de porter des vêtements classiques en-dessous, comme des vêtements polaires ou autres couches thermiques. 

Evidemment, un ensemble bouteille/détendeur vous sera aussi fourni, ainsi qu’ un masque, des palmes, et des gants. Les détendeurs sont spécialement adaptés pour la plongée en eaux froids, pour éviter le risque de givrage (l’air se refroidit lorsqu’il se détend sous pression), avec notamment la présence d’échangeur thermiques sur le détendeur. Un assistant de surface sera là pour vous aider à vous équiper correctement. La plongée sous glace est une véritable activité d’équipe car pour une plongée dans l’eau, plusieurs assistants doivent être présents hors de l’eau. 

L’immersion sous la glace

Une fois équipés et le briefing reçu vous êtes prêt à vous immerger sous la glace. L’instructeur sera à vos côtés tout au long du baptême. Chaque plongeur est équipé avec une ligne de vie qui délimite la zone accessible ce qui évite que vous vous trouvez perdus ou enfermés. Un assistant de surface s’assure qu’elle reste tendue pendant toute la session afin d’éviter que le plongeur s’emmêle dans sa ligne de vie, où qu’elle se coince dans le fond du lac.

La seule chose qui vous reste à faire c’est de vous laisser émerveiller par le spectacle de la glace, de la lumière sous l’eau et de vos bulles d’air qui remontent et restent bloquées sous la surface ! Avec toute cette beauté vous allez rapidement oublier que l’eau autour de vous est à uniquement à 3 ou 4 degrés. Le temps sous l’eau correspond normalement à une quinzaine de minutes pour un baptême de plongée sous glace. 

Le debriefing

A la fin de votre expérience de plongée un assistant vous aidera à sortir et à vous déséquiper. Réchauffez-vous autour d’une boisson chaude et partagez avec votre instructeur votre expérience. Et si votre première plongée vous a donné envie de recommencer, pourquoi pas essayer une plongée sous glace de nuit la prochaine fois ? 

Les meilleurs spots

Où il y a la glace, il y a la plongée sous glace ! Mais il y a des endroits sur terre qui sont particulièrement beaux à découvrir depuis l’eau, sous une épaisse couche de glace. Même si ces destinations ne sont pas toujours adaptées pour une première plongée sous glace, nous vous présentons ci-dessous nos coups de coeur !

Antarctique

Couvert de glace, de neige et de glaciers, l’Antarctique est prédestiné pour la plongée sous glace. Dans un cadre magnifique et sauvage les plongeurs ont l’occasion de voir des animaux qu’on ne trouve rarement ailleurs, comme des phoques léopards, des pingouins ou encore des baleines. Bien que l’Antarctique soit très beau, ce n’est pas le spot idéal pour un baptême en plongée sous glace car les sites sont peu accessibles et y plonger demande souvent l’organisation de vraies expéditions. 

Crédit Photo : Laurent Ballesta

Lac Baïkal, Russie

Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1996, le lac Baïkal est situé dans le sud de la Sibérie. C’est un lac des superlatifs : le plus vieux, le plus grand (d’eau douce), le plus clair et le plus profond du monde. Un lieu épique pour faire de la plongée sous glace ! 

Mais plonger ici nécessite de la préparation et du bon équipent. L’épaisseur de la glace peut ici atteindre jusqu’à deux mètres. Les efforts sont pourtant récompensés une fois sous l’eau sous cette épaisse couche de glace. En effet, un monde subaquatique superbe et unique attend les plongeurs. Peut être que ces derniers vont croiser un des uniquement trois espèces de phoques d’eau douces sur terre, les phoques de Sibérie… 

Plongée sous glace Lac Baikal

Crédit Photo : US Navy par Chief Mass Communication Specialist Jeff Atherton / Released

Tobermory, Lac Huron, Canada

Les eaux cristallines, et la grande taille du lac ne sont pas l’unique raison qui explique la popularité du lac Huron dans l’Ontario, au Canada. La présence dans ce lac du petit parc marin national Fathom Five à l’extrémité de la presqu’île de Tobermory, qui cache de nombreux trésors, a aussi aidé le lac à se rendre célèbre. En plus d’anciennes formations rocheuses et des forêts vertes poussant à flanc de falaise, ce site regroupe une vingtaine d’épaves historiques font ici le bonheur des plongeurs. En hiver le lac Huron est couvert de glace ce qui rend la découverte des épaves encore plus insolite et aventureuse que pendant l’été. 

Plongée sous glace Canada

Crédit photo : Jerzy Kowalczuk

Val Cenis, Haute Maurienne

Pas d’épaves ou de phoques ni de couche de glace de 2 mètres mais une expérience insolite garantie pour les débutants ! On parle de Val Cenis dans le parc national de la Vanoise. Au lieu de faire un après-midi de ski ou de raquettes de neige, pourquoi pas y faire son baptême de plongée sous glace ?

De décembre à avril vous pouvez explorer le monde aquatique d’un magnifique lac de montagne. Accompagné par un instructeur et plusieurs assistants vous partez pendant une quinzaine de minutes à la découverte de la vie caché par la couche de glace. Et si c’est impossible pour vous de renoncer à l’après-midi de ski, nous avons la solution pour vous : Partez en plongée sous glace nocturne ! 

Plongée sous glace à Val Cenis

Maintenant vous êtes au courant de tout ce qu’il faut savoir avant de vous lancer dans l’eau froide. Découvrez nos spots de plongée sous glace pour les débutants et préparez-vous pour votre aventure insolite. Pour un peu plus d’inspiration consultez notre article sur les plongées sous glace les plus incroyables