Les 10 Sauts à l’Elastique les Plus Hauts du Monde

L’exaltant sport qu’est le saut à l’élastique se pratique aux quatre coins du monde. Les sauts sont réalisés depuis des barrages, des ponts, des immeubles et d’autres structures, parfois au cœur des villes, mais le plus souvent dans de magnifiques paysages naturels. Le saut à l’élastique est une activité inoubliable pour des vacances entre amis (ou en famille), et nous conseillons forcément de sauter à plusieurs, pour l’émulation!

Le saut à l’élastique a également l’avantage d’être une activité accessible à tous. En effet, contrairement à d’autres activités, les participants n’ont pas besoin d’être particulièrement en forme ni d’être des sportifs accomplis pour sauter. Un de motivation, le goût de l’aventure, et un bon groupe d’amis suffisent. Peu importe où vous vous trouvez, si vous cherchez un supplément d’adrénaline entre  visites au musée ou journées à la plage, le saut à l’élastique est fait pour vous. 

Si vous êtes un vrai fan d’adrénaline, alors dirigez-vous directement vers les sauts les plus hauts et les plus impressionnants. Pour vous aider à choisir, nous avons créé cette liste des 10 sauts à l’élastique les plus hauts du monde. Et surprise, ils sont répartis sur tous les continents. Laissez-vous inspirer pour votre prochain voyage !

#1: Pont de Verre de Zhangjiajie, Chine – 260 mètres

Sublime Pont de Verre de Zhangjiajie en Chine avec Saut à l'élastique

Allons droit au but et commençons par le saut à l’élastique le plus haut du monde ! Ce pont de verre de 430 mètres de longueur est situé dans la Province du Hunan, et on y trouve le saut (commercial) le plus haut de la planète. Ouvert au grand public en 2016, ce sublime geste architectural s’étend au-dessus d’un canyon de 300 mètres de profondeur, dans le Parc National de Zhangjiajie. 

Des milliers de touristes viennent du monde entier juste pour visiter ce pont. Et bien sûr, certains viennent ici pour y faire LE saut à l’élastique.  Et au-delà du saut et du pont lui-même, vous bénéficierez d’une vue incroyable sur les piliers de grès de Wulingyuan, qui sont inscrits au patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Avant de sauter, prenez donc quand même quelques instants pour observer la vue époustouflante sur cette vallée montagneuse et densément boisée. 

Vous remarquerez peut-être que ces paysages ont d’ailleurs été une source d’inspiration pour le film à grand succès Avatar, sorti en 2009. Et lors de votre séjour dans la région, et pour décompresser suite à votre montée d’adrénaline, n’hésitez pas à visiter les Monts de Tianzi (aussi appelés les Monts Hallelujah) et l’exceptionnel Ascenseur de Bailong.

Le prix pour le plus haut saut à l’élastique du monde est 3,000 CN¥ (à peu près 385 €)

#2: Macao Tower, Chine – 233 mètres

Direction Macao, une région autonome de la côte Sud de Chine, pour découvrir le deuxième saut à l’élastique le plus haut du monde. Cette ville, située à proximité de Hong Kong, abrite la Macao Tower, qui a officiellement ouvert ses portes en 2001. C’est un lieu très populaire pour les fans d’adrénaline du monde entier, et ils viennent nombreux pour sauter d’un des points les plus hauts!

L’histoire de la Macao Tower est singulière. Après que le magnat des casinos de Macao, Stanley Ho, ait visité la Tour d’Auckland, il a souhaité recréer la même dans son pays, mais en plus haut. Ainsi, cette tour fait 338 mètres et a un tremplin de saut à l’élastique à 233 mètres du sol.

Autre spécificité du saut de la Macao Tower, tout au long de l’été, vous avez l’opportunité de faire des sauts de nuit. Le panorama est alors unique, car vous verrez tous les casinos de Macao, le « Cotai Strip », éclairés ! Avec une vue sur la rivière de Zhejiang et la zone de Taipa, ce saut vous fera l’effet d’être une vedette de Hollywood.

Sur la durée du saut, vous atteindrez une vitesse de 200 km/h en chute libre avant que l’élastique ne rebondisse à 30 mètres de l’airbag placé à l’arrivée pour vous récupérer.

Un saut à l’élastique de la Tour de Macao coûte 2,888 MOP (près de 310 €).

#3: Saut du Barrage Contra, Suisse – 220 mètres

Homme faisant du Saut en Parachute du Barrage Contra en Suisse

Le barrage Contra, aussi connu sous le nom de Verzasca Dam ou barrage de Locarno est le 3ᵉ de notre liste des sauts à l’élastique les plus hauts du monde. Avec un saut de 220 mètres de haut, on est encore dans un saut de légende.

Cette plateforme de saut à l’élastique très populaire est localisée à 10 km du Lac de Locarno, à la frontière italo-suisse. La vue est grandiose, puisqu’on est au cœur des Alpes, et en fonction de la saison on peut profiter d’une vue imprenable sur les Alpes Suisses enneigées.

Ouvert en 1995, cet ouvrage d’art très impressionnant et destiné à la production d’électricité, n’était pas à la base un lieu de saut à l’élastique. C’est la célèbre scène d’ouverture du film de James Bond GoldenEye, avec Pierce Brosnan, qui a fait de ce spot, un must-jump.

Alors, si vous visitez le Tessin ou passez par Locarno, faites comme Pierce Brosnan et sautez du troisième saut à l’élastique le plus haut du monde : le Saut du Barrage Verzasca !

Le coût du saut du Barrage Verzasca est de 200 CHF (environ 181 €)

#4: Le Bloukrans Bridge, Afrique du Sud – 216 mètres

Avec une longueur de 451 mètres et une hauteur de 261 mètres, le pont en arche de Bloukrans est un lieu à découvrir si vous souhaitez faire un saut à l’élastique ! Situé sur la cote méridionale de l’Afrique du Sud, le pont de Bloukrans fait le lien entre la province du Cap-Occidental et du Cap-oriental, autrement séparés par le profond canyon de la rivière Bloukrans.

Le Bloukrans Bridge est par ailleurs situé à 30 km de la populaire station balnéaire Plettenberg Bay, et à moins de deux heures en voiture de Port Elizabeth. Enfin, ce tremplin se trouve sur la « Garden Route », la plus grande route touristique d’Afrique du Sud. C’est donc un passage obligé si vous visitez la côte sud du pays.

Prenez place sur la zone piétonne au centre du pont, mettez votre harnais et attendez votre tour pour vivre l’incroyable frisson de ce saut à l’élastique du Pont de Bloukrans ! Avec une vue vertigineuse sur le canyon de la rivière Bloukrans, l’Océan Indien et le parc de Tsitsikamma, vous partez pour un voyage inoubliable.

Sauter de ce pont coûte 400 Rands (environ 79 €) avec photos et vidéo inclus.

#5: Pont Rio Grande, Nouveau-Mexique, États-Unis – 206 mètres

Le 5ᵉ saut à l’élastique le plus haut du monde se trouve aux États-Unis, au Nouveau-Mexique et sa particularité est que vous pouvez n’y aller qu’une seule fois dans l’année ! Alors faites vos réservations bien en avance !

Une fois sur le pont, vous pourrez voir les paysages du Nouveau-Mexique et de la rivière Rio Grande, et sous vos pieds, 290 mètres de vide. Le saut à l’élastique du Rio Grande est le plus haut des États-Unis, et très peu de visiteurs ont déjà sauté de ce superbe pont. Le pont du Rio Grande, aussi connu sous le nom de Gorge Bridge, a été construit en 1929, et est devenu une attraction touristique en lui-même. En effet, il a détenu le record du pont le plus haut du monde jusqu’en 2001.

Le pont n’a malheureusement pas de plateforme de saut permanent. Quelques entreprises proposent des sauts lors d’installations temporaires, à la journée. 

Avoir l’opportunité de sauter de ce pont est rare, et il vous faudra compter 350 dollars par saut (environ 300 €).

#6: Europabrücke (Pont de l’Europe), Autriche – 192 mètres

Homme qui saute de l'Europabrücke à une hauteur de 192 mètres de hauteur, en Autriche

Ce pont de 777 mètres de longueur, connu sous le nom d’Europabrücke ou de Pont de l’Europe a ouvert en 1964 et est aujourd’hui un des sites de saut à l’élastique les plus populaires en Europe.  Traversant la vallée de Wipp, le pont est situé à 15 minutes au sud de la ville autrichienne d’Innsbruck.

En 1993, Rupert Hirner a été le premier à oser faire un saut à l’élastique  de ce pont ! Et cinq ans plus tard, les premiers sauts à l’élastique commerciaux ont été autorisés à partir du pont. Depuis, des milliers de personnes en quête d’adrénaline ont sauté à l’élastique de l’Europabrücke.

Alors, si vous êtes en visite à proximité d’Innsbruck, venez tenter le saut à l’élastique de 192 mètres de l’Europabrücke, où vous atteindrez une vitesse de 120 km/h en chute libre ! Et vous bénéficierez en d’une vue imprenable sur les Alpes Tyroliennes et la rivière Sill qui se trouvera sous vos pieds.

Comptez 179 € par saut

#7: Pont Niouc, Suisse – 190 mètres

Prsonne qui saute en élastice du pont Nioouc en Suisse.

Le pont de Niouc, qui est actuellement le suspendu le haut d’Europe, enjambe la rivière Navizence en Suisse. Ce pont abrite un des sauts à l’élastique les plus hauts du monde. Avec une longueur de 200 mètres, ce pont est aussi haut qu’il est long et est appelé « le Pont Araignée », en référence à sa structure métallique unique qui s’entrecroise.

A l’inverse des autres ponts de cette liste, le pont de Niouc n’est pas un pont routier ou ferroviaire, il ne permet de faire passer qu’une seule personne – à pied – car il est extrêmement étroit. En ce sens, il se rapproche beaucoup d’un pont népalais. Les sensations de saut en sont décuplées.

La vue de ce saut à l’élastique est incroyable, de là-haut vous pourrez observer la vallée alpine d’Anniviers, les Alpes Suisses et le fameux Mont Cervin! Mais le Saut à l’élastique n’est pas le seul moyen de profiter de cette vue, vous pourrez aussi profiter de la tyrolienne près du pont ou même faire un saut pendulaire sur le site.

Ce saut coûte 290 CHF (environ 260 €)

#8: Pont de l’Artuby, France – 182 mètres

tyrolienne pont de l'Artuby près des Gporges du Verdon. Dans le Sud de la France.

Ce pont en arc est situé près du célèbre site des Gorges du Verdon. Ce pont construit en 1938 enjambe la rivière de l’Artuby et le canyon du même nom. L’Artuby se jetant deux kilomètres plus au nord dans le Verdon, le site est typique de la région, avec d’impressionnantes falaises de calcaire. 

Ce spot de saut à l’élastique est le plus haut de France, avec son tremplin de 160 mètres de haut. Les sauts sont organisés tous les week-ends à la belle saison et de nombreux visiteurs sont également présents chaque jour pour voir les personnes plonger dans le canyon. Après avoir sauté, vous serez descendus délicatement sur un pont situé au fond du canyon, où vous pourrez observer le pont de l’Artuby d’une nouvelle perspective. Vous serez définitivement fier de vous, et prêt pour la remontée à pied sur le tablier principal du pont.

Comptez 105 € pour ce saut à l’élastique (tarifs dégressifs pour les groupe)

#9: Barrage de Kölnbrein, Autriche – 169 mètres

TYrolienne du barrage de Kölnbrein, en Autriche.

Photo Credit: Franz Egger

Cet impressionnant barrage-voute est situé à 85 km au nord de Villach, dans les Alpes Autrichiennes. Il a été ouvert en 1977, et se trouve au nord de la chaine de montagne de l’Ankogel.

Pour faire ce saut à l’élastique, vous serez élevés dans le vide avec une grue, ce qui donnera une hauteur encore plus élevée que cette du barrage, pourtant déjà impressionnante. Vous aurez une vue exceptionnelle sur les 3252 mètres de l’Ankogel et sur les vallées vertes en contrebas du barrage. Le barrage de Kölbrein est véritablement un lieu sublime pour le saut à l’élastique et un stop incontournable pour les fans d’adrénaline en visite en Carinthie.

Comptez 169 € / personne pour ce saut à l’élastique et  159 € / personne si vous réservez avant sur le site internet !

#10: Barrage Vidraru, Roumanie – 166 mètres

Vue aérienne du barrage Vidraru en Roumanie
Photo Credit: Jaromir Kavan

Découvrons le 10ᵉ saut à l’élastique le plus haut du monde, qui est aussi le saut le plus haut d’Europe de l’Est ! Voici le barrage de Vidraru, construit en 1966 et situé au sud des Alpes de Transylvanie (aussi appelées Carpates), qui vous offre une vue typique des Carpathes avec eau, montagne et forêt.

Le barrage et son saut à l’élastique sont situés à moins de 3 heures en voiture de Bucarest. Si vous êtes en visite dans les Carpathes, c’est décidément un stop incontournable, que vous sautiez à l’élastique, ou juste pour admirer la vue et le barrage. 

BONUS: Saut à l’élastique The Last Resort, Népal – 160 mètres

Pont de saut à l'élastique de The Last Resort, au Népal
Photo Credit: Steve Hicks

Ce saut à l’élastique bonus est donc le numéro 11 des sauts à l’élastique les plus hauts du monde. Nous l’avons choisi, car il ne fait que 6 mètres de moins que le saut du barrage de Vidraru, et que c’est définitivement une expérience unique à vivre.

L’emplacement du saut à l’élastique de « The Last Resort Bhote Koshi » se trouve à 3 heures de Katmandou, la capitale du Népal, au fond d’une vallée en direction de la région autonome du Tibet. Le pont piéton, similaire dans sa construction au pont de Niouc, est suspendu à 160 mètres de hauteur, et de là-haut, vous verrez la rivière Koshi ainsi les sublimes montagnes du Népal. Le Phurbi Chyachu (6637 m) est situé à quelques km au nord.

Ce spot est aussi super pour pratiquer d’autres activités comme la randonnée, le rafting ou encore le canyoning. En raison de son emplacement éloigné de Katmandou, vous pourrez même passer la nuit dans l’hôtel à proximité immédiate du pont. C’est un bon moyen de rencontrer pleins d’autres aventuriers et de se reposer dans cette vallée isolée.

Pour ce saut à l’élastique, compter environ 5500 NPR (environ 40 €).

Allez plus loin…

Vous savez désormais tout sur les plus hauts sauts à l’élastique du monde? Mais plus haut ne veut pas forcément dire plus impressionnant, ou plus fou. Si vous voulez en savoir plus, jetez un œil à notre article sur les sauts les plus fous du monde. Comme, par exemple, le saut en Suisse où l’on saute de la cabine d’un téléphérique, ou encore le saut au-dessus des chutes Victoria au Zimbabwe. 

Et si vous souhaitez avoir plus d’informations sur le ce sport extra-ordinaire, vous pouvez consulter tous nos articles sur le saut à l’élastique et toutes les activités de saut à l’élastique que nous proposons.